Du Windows sur le Mac : Apple entrouvre la porte

Régulations

Les prochains ordinateurs Apple Macintosh sur plate-forme Intel pourront disposer du ‘dual boot’ Mac OS et Microsoft Windows

Apple entrouvre la porte des Mac Intel à Microsoft Windows. Le fabricant l’a confirmé lors de MacWorld, la firme à la pomme a indiqué qu’elle ne cherchera pas à bloquer spécifiquement l’utilisation de Windows, même si bien évidemment elle n’encouragera pas cette pratique.

Difficile de ne pas interpréter cette confirmation comme une victoire de Microsoft. En effet, selon JupiterResearch, 21 % des entreprises de plus de 10000 salariés, soit une sur cinq, utilisent Mac OS X. L’ouverture du Mac Intel à Windows en dual boot (c’est-à-dire en lançant la machine sur l’un ou l’autre des systèmes d’exploitation) pourrait dont offrir la possibilité de continuer d’utiliser les applications Mac tout en apportant celle de charger des applications Windows. La question qu’il faut se poser, cette fonctionnalité étant réservée aux seuls Mac Intel, porte sur la version de Windows qui sera compatible ? Les nouveaux Mac exploiteront la spécification de ‘boot’ (démarrage) EFI (extensible firmware interface) d’Intel et non plus le vieillissant BIOS. Or EFI a été écrit pour l’Itanium 64 bits. Donc seules les versions 64 bits de Windows seront compatibles, c’est à dire pour le moment uniquement Microsoft Windows XP Professional x64. Jusqu’à l’arrivée de Windows Vista, qui supportera EFI, même en mode 32 bits


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur