DVD du futur: Sony est prêt à enterrer la hache de guerre

Régulations

Le concepteur du Blu-ray est prêt à négocier avec les adeptes du DVD HD, soutenu par Toshiba. Une guerre sans merci pourrait être évitée

Sony est pragmatique: pas question de risquer de perdre trop de plumes dans la bataille actuelle des formats des futurs DVD. Rappelons que le groupe soutient le format Blu-ray tandis que Toshiba met en avant son format: le DVD HD. Les deux géants ont chacun des alliés: studios de cinéma, constructeurs, éditeurs… Pour le moment, aucun support ne s’est imposé. Surtout, si ces deux nouveaux DVD offrent une capacité de stockage bien plus importante que celle des DVD actuels (50 Go), ils doivent être gravés selon des procédés différents et sont donc incompatibles.

Pour éviter un conflit stérile, qui au final pénaliserait les deux groupes (et les consommateurs!), Sony se dit prêt à collaborer avec la concurrence. Le groupe semble absolument vouloir éviter que deux standards co-existent. Yukinori Kawauchi, qui dirige le projet de développement du futur format DVD de la division vidéo de Sony, a indiqué que son entreprise était prête à faire des concessions: “Du point de vue du client qui souhaite obtenir le meilleur service, un format unique est préférable à deux formats distincts. Nous sommes donc ouverts à la discussion” a-t-il déclaré. Une telle entente serait bénéfique pour tous. Et Sony éviterait de renouveler l’échec cuisant qu’il a subi dans les années 80, lorsqu’il avait pensé pouvoir imposer son format vidéo Betamax face au VHS de JVC/Technics. Les premiers lecteurs et graveurs supportant les nouveaux formats de DVD devraient arriver sur le marché d’ici à la fin de l’année ou le début de l’an prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur