E-administration: quatre nouveaux services d’ici 2006

Régulations

Le ministre délégué à la Réforme de l’Etat, Jean-François Copé qui s’est félicité des progrès de l’Hexagone en matière d’e-administration, revient sur les quatre nouveaux services promis pour 2006

Conformément à l’engagement du Premier ministre,

“deux tiers des formulaires administratifs seront disponibles en ligne d’ici fin 2006 et l’intégralité en 2008”, indique dans un communiqué le ministère de Jean-François Copé. Dès le mois de mai, “une dizaine de formulaires choisis parmi les procédures les plus fréquemment utilisées sera mise en ligne”. A partir de juin, tous les citoyens nés en France pourront effectuer par Internet leurs demandes de copies ou d’extraits d’actes de naissance sur le site “www.acte-naissance.fr.” A noter qu’il s’agit de l’acte d’état civil le plus demandé, avec 14 millions de demandes par an, indique le ministère. De quoi sérieusement désengorger les bureaux de l’administration. Les citoyens français nés à l’étranger seront directement redirigés vers le service en ligne d’état civil géré par le ministère des Affaires étrangères. Un portail personnalisé et sécurisé, “mon.service-public.fr” sera testé au début de l’année avant sa généralisation. Il permettra de stocker au format électronique aussi bien des formulaires que des pièces administratives ou des informations personnelles. Enfin, le portail en ligne ProDouane deviendra en 2006 le point d’accès unique aux 40 services en ligne douaniers et doit permettre à toutes les entreprises d’accomplir l’ensemble de leurs formalités douanières en ligne. Selon un sondage effectué pour le gouvernement par CSA, 89% des Français connaissent au moins un service administratif en ligne et 42% ont l’intention d’effectuer des démarches administratives en ligne dans les 12 mois qui viennent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur