Encore un trimestre robuste pour Microsoft

Cloud

Chiffre d’affaires supérieur à 10 milliards de dollars…

Microsoft annonce pour son quatrième trimestre fiscal un bénéfice net de 3,70 milliards de dollars en forte hausse de 37,5% sur un an. Par contre, le bénéfice opérationnel en repli à 2,99 milliards de dollars contre 3,13 milliards sur la période correspondante de l’an dernier. Par action, le bénéfice hors exceptionnels est ressorti à 30 cents, légèrement inférieur aux 31 cents que prévoyait le marché, selon l’estimation médiane calculée par le cabinet First Call. Mais comme d’habitude de « lourdes charges légales » pèsent sur l’éditeur. Ce sont bien sûr les règlements amiable dont celui avec IBM pour solder un très ancien contentieux: 756 millions de dollars sur la période. Les ventes du premier éditeur mondial de logiciels sont au beau fixe, elles progressent de 9% à 10,16 milliards de dollars. Pour l’ensemble de son exercice 2004/05, Microsoft a dégagé un bénéfice net de 12,25 milliards de dollars contre 8,17 milliards sur l’exercice précédent soit un bond de 50%. Pour le premier trimestre 2006, Microsoft table sur des revenus situés entre 9,7 et 9,8 milliards de dollars, soit des prévisions prudentes.


Avis d'experts de l'IT