Ericsson : la 3G ne fera qu’un tiers des ventes en 2005

Régulations

Sale temps pour les télécoms, Ericsson souffle le froid. Il revoit à la baisse les prévisions du marché UMTS

La dernière annonce d’Ericsson, en plus de décevoir les investisseurs avec des résultats inférieurs aux attentes, inquiète les opérateurs télécoms. Si le fabricant suédois prévoit une chute des ventes d’équipement télécoms d’environ -10% sur l’année 2003, il révise en forte baisse ses prévisions sur les réseaux de troisième génération. Alors que les professionnels attendaient beaucoup des technologies 3G, environ 50% des ventes en 2005, Ericsson a revu ses perspectives à la baisse, estimant que ce marché ne devrait pas dépasser le tiers des ventes. Le marché est pourtant bien présent, mais son rythme de croissance n’est pas aussi élevé qu’attendu. Les réseaux mobiles de troisième génération, qui ont généré 9% du chiffre d’affaires de l’équipementier en 2002, ne devraient pas dépasser les 11% à 13% en 2003.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur