Europe: Adobe pourrait poursuivre Microsoft

Régulations

L’éditeur d’Acrobat se réserve l’éventualité de poursuivre Microsoft, au cas
où les mesures prises par la Commission européenne ne seraient pas suffisantes

Adobe attend de l’Union européenne qu’elle s’assure que le nouveau système d’exploitation de Microsoft (Windows Vista) n’écarte pas les rivaux du géant du logiciel.

Bruce Chizen, le directeur exécutif d’Adobe, l’a confirmé au journal dominical allemand Euro am Sonntag. Il dispose de deux options : soit collaborer avec les autorités européennes et leur fournir les informations nécessaires ; soit poursuivre directement Microsoft.

Le principal point d’achoppement entre Adobe et Microsoft demeure le format de documents PDF. Windows Vista proposera un format Microsoft, que l’éditeur affirme ouvert, mais qui n’en demeure pas moins un format propriétaire et concurrent potentiel au PDF, qu’Adobe annonce universel.

Parallèlement à l’affaire qui l’oppose à Microsoft, Bruce Chizen a indiqué qu’Adobe s’apprête à proposer certains de ses sophistiqués logiciels d’édition des photos et vidéos en versions en ligne financées par la publicité.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur