Explosion des ventes de baladeurs numériques en France

Régulations

La tendance n’est pas prête de s’inverser précise Gfk

Star incontestée de Noël, le baladeur numérique a aussi été LE produit de l’année 2005 en France. Selon l’institut d’études Gfk, leurs ventes ont triplé l’an dernier pour atteindre 4,7 millions d’unités.

Effet de mode (notamment autour des iPod) et baisse continue des prix expliquent le phénomène. Il faut en effet parler de phénomène puisque ce segment est celui qui a affiché la croissance la plus importante dans le marché de l’électronique grand public. Dans le détail, Gfk souligne que ce sont les baladeurs à mémoire Flash qui plaisent le plus avec une part de marché de 90%. Il faut dire que ces modèles sont moins onéreux que leurs grands frères à disque dur. Mais pour combien de temps encore ? Toujours selon l’institut, c’est l’asiatique Creative qui a le plus de succès en France avec 10% de part de marché (voir notre article). Les ventes de baladeurs numériques en France devraient continuer à un rythme soutenu puisque Gfk table sur 6,5 à 7 millions d’unités vendues. Enregistreurs de DVD et écrans plats ne sont pas en reste

Derrière les baladeurs numériques, les enregistreurs numériques et les écrans plats ont été les deux autres grands succès de 2005. Selon l’institut d’études Gfk, les premiers se sont écoulés à 1,2 million d’exemplaires en 2005, 100% de plus qu’en 2004. Là encore, la baisse des prix explique la tendance. Pour 2006, Gfk table sur des ventes supérieures à 2 millions d’exemplaires grâce à la Coupe du Monde. Quant aux écrans plats, ils se sont écoulés à 1,4 million d’exemplaires dont 300.000 en Plasma. 2,5 millions d’écrans LCD ou Plasma devraient être vendus cette année, selon Gfk.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur