Facebook passe le cap des 200 milliards de dollars au Nasdaq

Régulations
bourse-tendance-courbe-spéculation

S’il a été chahuté lors de son introduction en bourse, Facebook est aujourd’hui une des valeurs recherchées par les investisseurs et représente plus de 200 milliards de capitalisation.

No limit ? Lors de la séance du lundi sur le Nasdaq, Facebook a atteint un nouveau record en dépassant la barre des 200 milliards de dollars en capitalisation boursière. En fin de matinée (vers 11H00, eastern daylight time), le titre a atteint un niveau record de 78,17 dollars depuis son introduction (chahutée) en Bourse survenue en mai 2012. Puis le titre est redescendu à 77,89 dollars à la clôture, en hausse tout de même de 0,82 %.

En attendant l’ouverture de Wall Street, la capitalisation boursière du réseau social demeure encore au-dessus de la barre des 200 milliards de dollars. Cette  barre symbolique avait déjà été atteinte en fin de semaine dernière (200,9 milliards de dollars). A ce niveau, Facebook se place comme la 22ème firme la plus importante dans le monde, derrière Verizon (télécoms) mais devant Toyota Motor (automobile).

Une diversification payante

Comment expliquer cet engouement ? La vidéo sur Facebook, source de manne publicitaire, a le vent en poupe, selon nos confrères d’ITespresso. Et désormais, le groupe Internet de Mark Zuckeberg réalise plus de 60% de son chiffre d’affaires à travers la déclinaison mobile de son réseau social.

En raison d’un essoufflement de sa croissance aux Etats-Unis (en termes de recrutement de membres), Facebook développe ses activités dans les pays émergents. Le nombre d’utilisateurs en Asie a augmenté de 26% (228 millions d’utilisateurs). Le réseau social a également trouvé un relais de croissance en Afrique : 100 millions d’utilisateurs actifs (dont 80% via les téléphones mobiles).

Le célèbre groupe Internet californien compte aussi sur des services connexes comme WhatsApp (outil de messagerie instantanée acquis pour un montant de 19 milliards de dollars) et Oculus VR (conception d’un casque de réalité virtuelle pour 2 milliards de dollars).

crédit photo © Julien Eichinger – Fotolia.com

A lire aussi :

Facebook prêt à dépenser des milliards $ pour démocratiser l’accès à Internet

Données personnelles : Facebook manipule et teste la contagion émotionnelle de masse

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur