Fixe vers mobile: les prix baisseront en 2005

Régulations

L’Autorité de Régulation des Télécoms a obtenu le feu vert de la Commission européenne et du Conseil de la concurrence pour mettre en oeuvre une baisse des prix des appels téléphoniques passés depuis un fixe vers un mobile

L’épineux problème des tarifs des appels passés depuis un téléphone fixe vers un mobile est-il proche du dénouement? Exigées par le gouvernement et l’ART, ces tarifs devraient baisser dès janvier prochain, suite au feu vert de la Commission Européenne et du Conseil de la Concurrence.

“France Télécom a en effet décidé de repercuter intégralement la baisse des prix, qui devraient donc atteindre 16 à 17% pour tous les consommateurs résidentiels appelant vers Orange et SFR. Pour BouyguesTel, cette baisse sera effective début mars” (lire l’encadré ci-dessous). Mais selon la Tribune, les tarifs baisseront “de 11% en 2005”. La baisse des tarifs devraient s’accélérer en 2006 avec une nouvelle baisse de 15%. Actuellement, chaque client qui appelle un mobile depuis un poste fixe paie 15 centimes d’euros la minute (terminaison d’appel). Or cette minute d’interconnexion ne coûte en réalité qu’entre 6 et 8 centimes d’euro. Ce qui laisse une marge de plus de 100% aux opérateurs! Pour Patrick Devedjian, ministre de l’Industrie, “ce sont les grand-mères qui n’ont pas de portable qui paient la facture quand elles appellent depuis leur poste fixe leurs petits-enfants sur leurs mobiles”. Dénonçant la surtaxation des utilisateurs n’ayant que le fixe (36% de la population française), qui représente selon lui environ 800 millions d’euros, le ministre avait fait pression pour “que dans un délai maximum d’un an, les prix des appels fixes vers les mobiles baissent de manière très importante et se rapprochent des coûts”. L’association UFC Que Choisir estime “scandaleuse” la décision de baisse, telle qu’elle est prise. “L’ART a décidé une baisse faible pour protéger les opérateurs fixes qui avaient mis en place des “hérissons” [des systèmes permettant de transformer les appels fixes vers mobiles en appels de mobiles vers mobiles, moins onéreux, Ndlr]. Or les consommateurs n’ont jamais bénéficié de ces systèmes”, a-t-elle affirmé à La Tribune. “En 2005, la terminaison d’appel mobile sera de 12,5 centimes d’euro, c’est-à-dire le double de son coût réel”, ajoute UFC-Que Choisir. Les baisses chez France Télécom

En métropole, le prix des appels fixes vers un mobile Orange et SFR passe de (à partir du 17 janvier): – 10 à 7,9 centimes la minute en heures creuses ; – 21 à 15,2 centimes la minute en heures pleines. En métropole, le prix des appels fixes vers un mobile Bouygues Telecom passe de : – 13 à 9,9 centimes la minute en heures creuses ; – 25 à 19,9 centimes la minute en heures pleines. Les heures creuses débutent en semaine à partir de 21h30 jusqu’au lendemain matin à 8h00, du samedi midi au lundi à 8h00 et tous les jours fériés. Le crédit-temps est remplacé par un coût de mise en relation de 17,9 centimes, quel que soit l’opérateur mobile et la plage horaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur