France Télécom est reparti à la conquête de marchés étrangers

Régulations

Après l’Afrique, l’opérateur français se renforce au Proche-Orient

Depuis quelques semaines, France Télécom semble être repris par un appétit dévoreur. En mars, l’opérateur historique français s’est offert des licences mobiles en Guinée, Guinée Bissau et en République de Centrafrique.

Aujourd’hui, le groupe annonce le rachat des parts majoritaires (51%) de Lightspeed Communications à Bahrein. Il s’agit d’une jeune société spécialisée dans les services Internet tels que la voix sur IP, la vidéo à la demande, la protection et sécurisation des bases de données de ses clients et a été le premier opérateur à lancer le Double Play à Bahrein.

L’opération se fera via sa filiale Jordan Telecom Group, opérateur leader Fixe, Mobile, Internet et Contenus en Jordanie.

Grâce à cette opération, Jordan Telecom Group, détenu à 51 % par France Télécom et coté à la bourse d’Amman, fera bénéficier son nouveau partenaire Lightspeed Communications de toute son expertise pour se déployer sur de nouveaux marchés.

Avant la fin de l’été des services innovants de Double Play et Triple Play seront lancés à Bahrein, explique le groupe dans un communiqué.

“Grâce à ce nouveau partenariat avec Lightspeed Communications, Jordan Telecom Group, notre filiale en Jordanie, va pouvoir se positionner sur de nouveaux marchés très prometteurs et à forte rentabilité en mettant tout le savoir faire du groupe France Télécom au service de ses nouveaux clients, passionnés par les nouvelles technologies.”, explique Marc Rennard, directeur exécutif international Afrique, Moyen-Orient et Asie chez France Télécom.

Si France Télécom semble aujourd’hui se concentrer sur les marchés émergents, plusieurs rumeurs font également état de l’intérêt du groupe pour Telecom Italia qui cherche un partenaire acquéreur. Mais l’opinion publique italienne y consentirait-elle?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur