France Télécom introduit PagesJaunes en Bourse, a minima

Cloud

L’opérateur va proposer 30% du capital de ses très juteux annuaires

Prudence, prudence. Tel est l’état d’esprit de France Télécom qui se prépare à introduire en bourse le 8 juillet un de ses joyaux: les PagesJaunes, son activité annuaires. Prudence car dans un contexte boursier fébrile, l’opérateur historique ne veut pas se louper. Conséquence, 30% du capital de la filiale seront introduits, contre 30 à 49% prévus initialement. Cette IPO valorisera PagesJaunes à hauteur de 3,6 à 4,2 milliards d’euros.

PagesJaunes sera proposé à un prix compris entre 13,2 et 15,2 euros aux investisseurs, dans le cadre d’un placement global garanti, les particuliers bénéficiant d’une décote de 0,3 euro. Le prix définitif des deux offres sera déterminé le 7 juillet, à la veille de l’introduction sur le premier marché d’Euronext. L’opération sera néanmoins très rentable pour France Télécom puisque l’opérateur encaissera selon la taille du placement entre 1,08 et 1,8 milliard d’euros. Il s’agit de récupérer les 1,8 milliard déboursés en numéraire pour le rachat des minoritaires de Wanadoo, sa filiale internet. PagesJaunes est une belle affaire. La société détient 93% du marché des annuaires et 21% de la publicité locale. Elle a généré un chiffre d’affaires pro forma de 917 millions d’euros en 2003, en hausse de 5,2% sur l’année précédente, pour un bénéfice net part du groupe pro forma de 182,6 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur