France Télécom lance ‘Pack Surf Wi-Fi ‘ afin de couvrir les zones blanches

Régulations

Solution clé en main pour les communes, ce pack permet d’accéder au haut-débit là où l’ADSL est absent

Après la ‘Charte des départements innovants’, France Télécom poursuit sa ‘mission’ à destination des communes ou régions dépourvues de l’ADSL. Cette fois, l’opérateur historique lance le ‘Pack Surf Wi-Fi’,

“une solution clé en main pour les communes, offrant une couverture haut débit sur mesure, déployée et opérationnelle en 8 semaines”. Joli programme. Techniquement, la solution allie accès Wi-Fi et satellite pour l’accès au réseau. L’offre consiste à mutualiser un accès satellite installé au c?ur de la commune et à utiliser le Wi-Fi pour distribuer et partager un flux haut débit entre les différents utilisateurs de la commune. France Télécom propose deux offres: -‘Pack Surf Wi-Fi Site’ est l’offre de boucle locale Wi-Fi, destinée à la collectivité locale, elle comprend : l’ingénierie radio, les infrastructures et équipements Wi-Fi des utilisateurs, l’installation, la mise en service et la maintenance de l’ensemble des infrastructures. Le tarif pour la collectivité dépend du nombre de zones à couvrir, il sera établi au terme de l’étude réalisée au préalable. -‘Pack Surf WiFi Accès’, l’offre d’accès à Internet pour les utilisateurs, est disponible en deux débits : 128/64 Kbit/s à 19,90 ? TTC /mois et 512/128 Kbit/s à 25,90 ? TTC /mois tarifs applicables à partir du 1er janvier 2005. France Télécom évoque des tarifs comparables à celui de l’ADSL, il exagère un peu… Les frais de raccordement et équipements sont compris dans l’offre ‘Pack Surf Wi-Fi Site’. L’abonnement comprend : une connexion haut débit permanente et illimitée à Internet, la mise à disposition de 5 adresses de messagerie personnalisables au nom de la commune et un service d’assistance technique dédié disponible 7J / 7, de 8 H à 22H. Le lancement du ‘Pack Surf Wi-Fi’ intervient un an après l’ouverture du premier site expérimental. A ce jour, 14 communes ont choisi de déployer cette solution. Pour France Télécom, il s’agit d’abord et avant-tout de ne pas perdre la main même si le discours officiel parle de “plan volontariste pour offrir l’accès Haut Débit pour tous et partout”. Car de nombreuses régions ou communes décident de déployer des solutions d’accès qu’elles soient ADSL ou alternatives (wi-fi, satellite, CPL…) en se passant de l’opérateur. Les exemples sont nombreux. Une modification de la loi permet en effet aux régions d’être opérateurs télécoms. Certaines d’entre elles craignent que l’opérateur historique tente d’établir un monopole et préfère se passer de ses services.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur