France Télécom lorgne le contrôle de Jordan Telecom

Cloud

L’opérateur historique est toujours en quête d’acquisitions. La preuve…

Après s’être fait souffler Telindus et Telsim (Turquie), France Télécom continue néanmoins à chercher des cibles potentielles. Cette fois, l’opérateur historique pourrait bien jeter son dévolu sur Jordan Telecom, le seul opérateur télécoms jordanien.

France Télécom pourrait bientôt prendre son contrôle, avec 51 % du capital, contre 40 % actuellement. “Je peux dire que les discussions avec le gouvernement se passent bien. Nous sommes optimistes sur notre stratégie et notre futur”, a déclaré à Reuters, Laurent Mialet, p-dg de Jordan Telecom. La Jordanie avait annoncé l’année dernière le projet de céder les 41,5 % qu’elle détenait encore dans l’opérateur, dans le cadre d’un plan de privatisations. Le solde de 18,5 % est aux mains d’un fonds de pension public et d’investisseurs privés. Selon des sources citées par Reuters, la banque d’investissement Goldman Sachs veut que France Télécom fasse une offre à la hauteur des cinq dinars par action, soit plus de 500 millions de dinars (590 millions d’euros) au total, pour 103 millions d’actions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur