François Hollande inaugure le US French Tech Hub

Régulations
Le plan numérique de François Hollande

Pour clore sa visite officielle aux États-Unis, le président François Hollande inaugure le US French Tech Hub de San Francisco. La première des « maisons de l’international » propose des services d’hébergement, du conseil, ainsi qu’un accès à des réseaux et des financements adaptés aux jeunes pousses françaises de l’étranger.

François Hollande a profité de la dernière journée de sa visite officielle aux États–Unis, ce mercredi 12 février, pour se rendre à San Francisco. C’est l’occasion pour le président de rencontrer des entrepreneurs et d’inaugurer le US French Tech Hub, accélérateur de start-up françaises, en présence du maire de la ville, Edwin M. Lee.

De San Francisco à Boston

Le French Tech Hub de San Francisco et celui de Boston constituent les premières « maisons de l’international » annoncées l’an dernier à l’issue des Assises de l’entrepreneuriat. Y sont proposés aux jeunes pousses françaises prêtes à se développer sur des marchés étrangers : des services d’hébergement, de conseil, un accès à des financements « adaptés », ainsi que des réseaux de « décideurs ».

Connectés au réseau French Tech hexagonal, elles deviendront, selon les vœux du président de la République et du ministère du commerce extérieur, « une vitrine de l’excellence et de l’innovation françaises ». Elles doivent également encourager les investissements croisés. «  La France est l’un des pays au monde qui reçoit le plus d’investissements venant de l’étranger, l’un des pays au monde les plus ouverts aux capitaux extérieurs », a rappelé François Hollande lors de sa visite.

Promouvoir l’innovation française

Selon Barack Obama, François Hollande a « entrepris des réformes structurelles difficiles qui vont aider [la France] à être plus compétitive à l’avenir  ». Ce sont ces réformes, de l’extension des dispositifs dédiés à l’innovation (CIR, JEI…) à la baisse des charges des entreprises dans le cadre du pacte de responsabilité, que le président français, accompagné entre autres de Fleur Pellerin, ministre chargée de l’Économie numérique, et Anne Lauvergeon, présidente de la commission Innovation 2030, promeut auprès des investisseurs américains.

Il s’agit également de célébrer la réussite à l’international de jeunes pousses françaises. Comme en témoignent les nombreux entrepreneurs de la délégation qui entoure François Hollande. Parmi eux : Eric Carreel (Sculpteo, Withings), Jamal Labed (EasyVista, Afdel), Ludovic Le Moan (Sigfox) et Bertin Nahum (Medtech).


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur