Fronde de certains actionnaires chez Atos Origin

Cloud

Une plainte contre X a été déposée

Nouveaux problèmes en perspective pour Atos Origin ? Selon Les Echos, des actionnaires minoritaires ont porté plainte contre X pourtentative de corruption et “abus de biens sociaux”.

Selon le quotidien, la plainte a été déposée au tribunal de grande instance de Paris par l’avocat de l’association Les Arvernes, Stéphane Bonifassi. Concrètement, les actionnaires reprochent à Pardus, l’un des trois fonds actionnaires de la SSII, d’avoir proposé, en octobre 2007, “aux membres du directoire 1 euro par action, soit 70 millions d’euros, s’ils acceptaient de démanteler Atos Origin”.

Rappelons qu’à cette époque, le fonds avait engagé une bataille avec le conseil d’administration de la SSII afin d’obtenir des sièges et exigeait une modification de la stratégie du groupe suite à la chute de l’action du groupe.

Philippe Germond, un temps à la tête de la société (il a été remplacé par Thierry Breton) est de son côté accusé d’avoir empocher une “indemnité de départ excessive” (entre 3,9 et 5 millions d’euros) après “seulement quinze mois à la présidence de la société”.

Enfin, toujours selon le quotidien, un autre avocat de petits actionnaires, Frederik-Karel Canoy, envisage aussi de déposer plainte contre X, notamment pour “divulgation de fausses informations”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur