Gartner prend position pour votre datacenter

DatacentersRégulations

Selon le Gartner, il reviendrait moins cher de construire son propre datacenter que de faire appel à des services hébergés.

A l’occasion du Gartner Data Center & IT Operations Summit 2011, Rakesh Kumar, Vice-président de la recherche du Gartner, intervenant sur les best-practices en matière de datacenter, a lancé un pavé dans la mare en affirmant qu’il en coûte moins cher de construire son propre datacenter que de faire appel à des services hébergés.

« Si vous payez un service d’hébergement plus de quatre ans, vous aurez payé pour un nouveau datacenter… », a affirmé Rakesh Kumark pour qui le coût de location d’un rack hébergé double tous les deux ans.

Deux hypothèses pour allonger la durée de vie du datacenter

Pour l’analyste, la DSI a donc un intérêt économique certain à conserver son datacenter. Dans quelles conditions ? Il émet un première hypothèse : la DSI augmente la densité de son infrastructure (de 25% à 90%), mais sans changer son architecture et ses équipements en place. Elle pourra alors augmenter la durée de vie de son datacenter de 3 ans.

La seconde hypothèse prend en compte l’évolution technologique des serveurs : la nouvelle génération de serveur x86 occupe moins de place et dispose d’une plus grande efficacité énergétique, même si pour lui cette dernière pourrait atteindre ses limites. Le remplacement des anciens serveurs par la nouvelle génération, avec une efficacité d’usage des racks de 90%, prolongerait la durée de vie du datacenter de 15 ans !

La part de l’énergie en nette augmentation

Un autre argument de l’analyste porte sur la part du coût de l’énergie, qui devrait dans les 5 prochaines années passer de 12% à 20% du coût total du datacenter. Si la DSI n’a aucune maitrise sur ce coût, elle peut en revanche réduire l’énergie consommée. Et Rakesh Kumark d’inviter son auditoire à augmenter l’efficacité du refroidissement en privilégiant l’eau plutôt que la climatisation par air, via une circulation des flux plus proche des composants dans les racks, ce qui implique une fois encore de renouveler les équipements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur