Google Cloud intègre lui aussi son shell dans sa documentation

Un point d’entrée de plus vers le shell Google Cloud. Le voilà désormais accessible directement sur les pages de documentation.

Cloud Shell documentation

Cette option complète :

  • Le lancement depuis la console
  • La connexion locale via gcloud
  • La session autonome (shell.cloud.google.com pour ouvrir terminal et éditeur ; ide.cloud.google.com pour n’ouvrir que l’éditeur)

Comme sur la console, un bouton permet de basculer en session autonome.

gcloud code

L’utilisation de l’interpréteur dans la documentation requiert Chrome, au moins en version 74. Google fait remarquer, entre autres que :

  • L’ouverture d’un résultat de recherche déclenche la fermeture de l’interpréteur
  • La session est relancée lorsqu’on clique sur une URL de redirection

Microsoft aussi donne accès au shell Azure depuis la documentation. En plus du portail, de l’app mobile et de l’extension VS Code. Ce n’est pas encore le cas pour le CLI AWS.

Azure shell

Illustration principale © maciek905 – Adobe Stock