Google et Sun signent un pacte: OpenOffice, Java, et ‘toolbar’…

Régulations

Les deux géants se retrouvent alliés dans l’environnement Open-source et les développements Java. Objectif: occuper le terrain face à Microsoft

Google et Sun Microsystems font cause commune pour assurer la promotion et la distribution de leurs technologies. L’annonce de cet accord, ce 4 octobre, est stratégique à plus d’un titre. Tout d’abord, il confirme l’existence d’un pôle capable de s’ériger en alternative à Microsoft grâce, notamment, à la carte « open-source ».

L’accord porte sur: – la barre d’outil Google (toolbar): elle sera une option de téléchargement de JRE (Java Runtime Environment), – OpenOffice, la suite bureautique de Sun qui souhaite obtenir la reconnaissance de la communauté de Google. « Google et Java sont deux marques technologiques parmi les plus largement identifiées, parce qu’ils fournissent aux utilisateurs les outils en ligne qui mettent en valeur leur vie quotidienne« , a déclaré Eric Schmidt, CEO de Google. « La Google Toolbar offre des services de recherche Internet utiles, tandis que Java permet un contenu interactif plus riche. Nous attendons avec intérêt d’explorer d’autres domaines de collaboration« . Au-delà des déclarations d’intentions ? on perçoit difficilement le lien entre la Google Toolbar (développée sous .NET) et Java ? l’accord prend plutôt des allures de stratégie d’occupation d’espace face au géant Microsoft. Google et Sun procèdent à un encerclement, chacun apportant son appui à l’autre sans prendre de gros risques, et dans le respect d’une image communautaire qui a fait la force du moteur de recherche et qui sourit à Sun à la recherche d’une légitimité dans le monde de l’open-source.


Avis d'experts de l'IT