Google et Sun signent un pacte: OpenOffice, Java, et ‘toolbar’…

Régulations

Les deux géants se retrouvent alliés dans l’environnement Open-source et les développements Java. Objectif: occuper le terrain face à Microsoft

Google et Sun Microsystems font cause commune pour assurer la promotion et la distribution de leurs technologies. L’annonce de cet accord, ce 4 octobre, est stratégique à plus d’un titre. Tout d’abord, il confirme l’existence d’un pôle capable de s’ériger en alternative à Microsoft grâce, notamment, à la carte “open-source”.

L’accord porte sur: – la barre d’outil Google (toolbar): elle sera une option de téléchargement de JRE (Java Runtime Environment), – OpenOffice, la suite bureautique de Sun qui souhaite obtenir la reconnaissance de la communauté de Google. “Google et Java sont deux marques technologiques parmi les plus largement identifiées, parce qu’ils fournissent aux utilisateurs les outils en ligne qui mettent en valeur leur vie quotidienne“, a déclaré Eric Schmidt, CEO de Google. “La Google Toolbar offre des services de recherche Internet utiles, tandis que Java permet un contenu interactif plus riche. Nous attendons avec intérêt d’explorer d’autres domaines de collaboration“. Au-delà des déclarations d’intentions ? on perçoit difficilement le lien entre la Google Toolbar (développée sous .NET) et Java ? l’accord prend plutôt des allures de stratégie d’occupation d’espace face au géant Microsoft. Google et Sun procèdent à un encerclement, chacun apportant son appui à l’autre sans prendre de gros risques, et dans le respect d’une image communautaire qui a fait la force du moteur de recherche et qui sourit à Sun à la recherche d’une légitimité dans le monde de l’open-source.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur