Google fait son Flickr

Régulations

Le service de gestion des photographies du groupe de Mountain View, Picasa, s’accompagne désormais d’un nouveau module qui ressemble étrangement au Flickr de Yahoo

Dans la bataille entre les moteurs de recherche, tout est permis. Cette annonce en est l’illustration puisque la nouvelle mouture de Picasse de Google semble s’être fortement inspiré du populaire service de Tagging des photos de Yahoo, Flickr.

L’évolution de l’application va permettre aux utilisateurs d’organiser et partager leurs photos par l’intermédiaire du Web. Le Picassa Web Album sera au début réservé à un nombre limité d’utilisateurs de Gmail et téléchargeable sur le site dédié à Picasa. La plate-forme Picasa, rachetée en 2004 par Google, est téléchargeable gratuitement. Spécialement conçu pour être simple d’utilisation, Picasa permet aux usagers de conserver leurs travaux photos sur le net. Pour le responsable du projet :“tout ce que les utilisateurs ont à faire c’est sélectionner leurs images, et cliquer sur le bouton de mise en ligne.” Pour les personnes qui veulent visionner les images, la procédure est simple. Ils n’ont pas besoin de disposer d’un compte Gmail pour les regarder. Une fenêtre “activité récente” met en exergue les dernières images placées sur Picasa par l’auteur. Les utilisateurs peuvent laisser des commentaires et stocker près de 1.000 photos. Pour disposer de plus d’espace, il faut payer. Les images sont automatiquement remaniées pour s’adapter à l’écran. Enfin, il est possible de télécharger l’ensemble du diaporama dans une résolution de 1.600 pixel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur