Google proposera bien son système de paiement

Régulations

Le géant affirme que sa solution sera bien différente de PayPal, exploité par eBay

Confirmant les diverses rumeurs relayées par la presse américaine, Google confirme qu’il prépare son propre système de paiement électronique. Mais contrairement à ce qui été dit, le géant américain indique que sa solution ne concurrencera pas PayPal, le système d’eBay.

Google, a expliqué à Reuters, n’a pas l’intention d’adopter la même structure que PayPal, à savoir un système dans lequel la valeur de la transaction entre deux utilisateurs transite brièvement par les comptes de l’exploitant, en l’occurrence PayPal. Il n’a cependant donné aucune précision sur la structure du projet de Google, ni son calendrier. “Les services de paiement sur lesquels nous travaillons constituent une évolution naturelle des produits en ligne et des programmes publicitaires existants de Google, qui relient aujourd’hui des millions de consommateurs et d’annonceurs”, a-t-il dit. Pourquoi Google se lance-t-il sur ce marché? Il y a d’abord ses nouveaux services, comme la recherche vidéo, qui permettront d’acheter du contenu. Par ailleurs, son moteur de comparaison de prix Froogle pourrait vite se transformer en une offre complète de commerce électronique. Google pourrait aussi se rapprocher des sites d’e-commerce, en leur proposant une prestation complémentaire à la publicité contextuelle et aux liens sponsorisés. C’est peut-être là d’ailleurs qu’il faut rechercher le principal intérêt pour le moteur à développer ce service. Le modèle économique de Google est basé presque exclusivement sur la publicité. Une diversification s’impose donc, sur le principe de ne pas mettre tous ses ?ufs dans le même panier ! Et avec un taux de notoriété que lui envient la plupart des acteurs d’Internet, Google peut jouer la carte de confiance avec les internautes, une démarche indispensable pour imposer un nouveau service financier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur