Google veut peser 100 milliards de dollars mais ne dit pas comment

Cloud

Ni quand…

Google veut reprendre en main sa communication financière. Après quelques cafouillages qui ont fait plonger le titre cette semaine, le p-dg du groupe, Eric Schmidt, a tenté de rassurer les investisseurs avec des déclarations tonitruantes.

Le patron n’y est pas allé de main morte et promet que Google réalisera 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Une annonce visant à faire oublier les déclarations du directeur financier du groupe faisant état d’un ralentissement de la croissance du moteur. Et de l’absolue nécessité de trouver de nouveaux relais de croissance. Pour autant, Google ne dit pas quand et comment il compte atteindre cet objectif. Si sa capitalisation boursière dépasse déjà les 100 milliards, son chiffre d’affaires n’est encore “que” de 6 milliards de dollars en 2005. Comme le souligne les Echos, si Google parvient à se hisser à ce niveau, il fera jeu égal avec IBM et sera dix fois plus puissant, en termes de revenus, que Disney ! Le géant du Web devra donc ‘monnayer’ sa kyrielle de nouveaux services pour réaliser ses objectifs. Un défi de taille quand on sait que 90% de ses revenus proviennent aujourd’hui de la publicité en ligne. “Nos nouveaux produits sont de puissants moyens de consolider notre modèle économique”, assure le groupe qui réalise ici une belle opération de communication…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur