Guerre des brevets: Creative attaque Apple et son iPod

Régulations

Deux plaintes ont été déposées. Le fabricant exige l’arrêt des ventes du baladeur à la pomme aux Etats-Unis…

Difficile de battre Apple “à la régulière”. Malgré ses efforts, Creative Technologies est largué par la pomme sur le marché hautement juteux des baladeurs numériques. Le fabricant a donc décidé de déplacer le front sur le terrain judiciaire. Avec une arme classique: la violation de brevet.

Rappel des faits. En 2001, Creative dépose un brevet pour protéger une interface qui classe et organise des fichiers au sein du baladeur numérique Zen. Cette interface propose notamment une méthode de sélection par écrans successifs. Quatre ans plus tard, le fabricant asiatique obtient gain de cause. Son brevet est validé par l’US Patent, le bureau américain de la propriété intellectuelle. Une victoire de taille qui permet à Creative de passer à l’action. Contre Apple. Le groupe estime que le iPod viole sans vergogne ce brevet qui protège l’interface. Et décide de porter plainte devant les tribunaux et de l’International Trade Commission. Deux plaintes ont été déposées. Creative exige d’une part qu’Apple cesse de vendre son baladeur aux Etats-Unis (!) et d’autre part, elle exige évidemment des dommages et intérêts conséquents. L’affaire pourrait s’avérer longue et coûteuse pour Creative, dont les finances ne sont pas au mieux. Du côté d’Apple, on ne réagit pas officiellement. Pour le moment.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur