Haut débit, Mobile: les prévisions crèvent le plafond

Régulations

Les instituts d’étude voient l’avenir en rose

Internet à haut débit et téléphonie mobile vont-ils poursuivre leur formidable croissance encore plusieurs années? Ce dynamisme sera-t-il planétaire? Oui, répondent de concert deux instituts d’étude qui revoient leurs prévisions à la hausse, confortés par un marché actuel en plein expansion.

Selon un rapport du Yankee Group, le marché mondial du haut débit dépassera 325 millions d’abonnés d’ici 2008. Le cabinet d’analyses table sur une hausse de 35 millions d’abonnés en 2004, puis de 43 millions en 2005 et 2006. La progression devrait encore s’accélérer en 2007 et 2008, avec 46 et 51 millions de connectés supplémentaires. L’ADSL devrait finalement supplanter le câble. L’accès haut débit par le téléphone devraient croître au rythme de 25 à 30 millions par an, pour au final totaliser plus de 84 millions d’abonnés en 2008, principalement localisés dans la zone Asie-Pacifique. Derrière, le câble devrait compter 75 millions d’abonnées en 2008, cédant ainsi du terrain face à l’ADSL. “Il se maintiendra en Amérique du Nord”, précise toutefois le cabinet. Les connexions par satellite devraient quant à elles prendre leur essor pour enregistrer en 2008 près de 12 millions d’abonnés. Enfin, les technologies haut débit sans fil (Wi-Fi, WiMax) devrait afficher la plus spectaculaire croissance en Europe et en Asie pour, en 2008, représenter 8% de parts du marché. Même optimisme du côté de la téléphonie mobile qui après deux années de creux, a renoué avec la croissance notamment grâce au GPRS et prochainement à l’UMTS. Toujours selon le Yankee Group, le nombre total d’utilisateurs devrait être de 1,78 milliard en 2007. Le cabinet In-Stat / MDR prévoit quant à lui 2 milliards d’utilisateurs à la même date. La zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) représentera alors 40% des utilisateurs mondiaux. Le Yankee Group estime que le taux de pénétration sur le continent africain approchera les 13% d’ici 2008, avec 125 millions d’abonnés et 25 milliards de chiffres d’affaires sur l’ensemble du marché des activités sans fil. L’Asie-Pacifique contribuerait quant à elle à hauteur de 38% du chiffre mondial du secteur et connaîtra la plus forte progression au monde : + 13,6%. A elle seule, la Chine devrait passer de 268,69 à 497,86 millions d’utilisateurs d’ici à 2008 et afficher un taux de pénétration de 37,6%. En Europe de l’ouest, la croissance du nombre d’utilisateurs devrait notablement ralentir en 2007, alors que cette région du monde pourra se targuer d’un taux de pénétration des appareils nomades à hauteur de 83%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur