R&D : HP dévoile son architecture de datacenter Net Zero Energy

CloudDatacenters
HP dévoile son architecture de datacenter Net Zero Energy

Issue de la R&D des HP Labs, l’architecture de datacenter Net Zero Energy permet de réduire de 30 % la consommation énergétique et de 80 % le coût et la dépendance vis-à-vis des fournisseurs d’énergie.

À l’occasion de la treizième conférence annuelle « Thermal and Thermomechanical Phenomena in Electrical Systems » de l’IEEE, HP a présenté les travaux du Sustainable Ecosystems Research Group des HP Labs sur l’architecture Net-Zero Energy Data Centers, laquelle réduit sensiblement à la fois la consommation et la dépendance énergétique du datacenter.

Le projet vise à démontrer le potentiel que peuvent apporter les énergies renouvelables dans l’alimentation énergétique du datacenter, associées à l’usage et la gestion d’une architecture de fourniture électrique et de refroidissement, dans une perspective holistique.

Prédire, planifier, exécuter et valider

Expérimentée à Palo Alto, l’architecture de datacenter innovante Net Zero Energy s’appuie sur quatre modules :

  • Module de prédiction : prévoir la disponibilité et le coût des ressources essentielles, comme les énergies renouvelables et la charge de travail informatique, avec un logiciel d’analyse prédictive performant ;
  • Module de planification : équilibrer la charge de travail avec les objectifs opérationnels via un algorithme d’optimisation qui planifie les charges de travail basées sur la disponibilité des ressources, tout en répondant aux objectifs opérationnels du datacenter ;
  • Module d’exécution : gérer la charge de travail et la consommation d’énergie en temps réel en fonction des besoins de performance et des objectifs opérationnels du datacenter. Par exemple, reporter certaines opérations sur les heures de plus fort ensoleillement pour optimiser l’exploitation du photovoltaïque, ou sur les périodes les plus fraîches afin de réduire la charge de refroidissement ;
  • Module de validation : vérification et reporting, identifier et corriger le décalage entre le plan et l’exécution, en veillant à l’exactitude du plan.

HP Net Zero Energy

Des résultats probants

Partant du constat du coût jugé prohibitif (aux États-Unis en particulier) de l’énergie, qui pèse de plus en plus lourdement sur les budgets informatiques, et se voulant holistique dans sa partie énergétique, le projet des HP Labs consiste à alimenter classiquement un datacenter par les opérateurs d’énergies traditionnels (power grid), mais également par des énergies renouvelables locales (hydro, solaire, éolien, biomasse…), ce qui réduit la dépendance vis-à-vis des opérateurs, tant sur la fourniture que sur le coût. L’alimentation énergétique et le refroidissement sont également optimisés par l’usage d’une solution logicielle de pilotage énergétique.

HP Net Zero Energy

L’objectif triple est atteint : réduire à la fois la dépendance et la facture énergétique ; mieux maitriser l’alimentation, la consommation et le refroidissement du datacenter en se basant sur les objectifs opérationnels et sur la charge de travail ; et réduire l’impact environnemental de l’informatique dans sa composante énergétique.

HP Net Zero Energy


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur