HP EMEA va supprimer 5.700 emplois…

Régulations

Les chiffres sont confirmés. L’impact du plan mondial de baisse des charges touche durement l’Europe

La suppression de 5.700 emplois en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique a été annoncée ce 28 mai en soirée par un porte-parole du géant mondial de l’informatique. Ces réductions de postes ne sont pas brutales : elles s’étaleront sur les deux prochaines années.

La direction de HP précise également qu’une partie de ces réductions d’effectifs s’inscrit dans le programme mondial de réduction des effectifs annoncé la semaine dernière.

Mais il y a bien accentuation, reconnaît également, le groupe, en raison d’une détérioration de la demande (cf. notre article sur la forte chute du marché des serveurs, de source IDC).

Pour rappel, lors de la publication de ses résultats trimestriels le 19 mai dernier, HP avait prévenu: il annonçait une réduction de 2% de ses effectifs mondiaux, soit environ 6.400 emplois. Ce sont, pour l’essentiel, les branches produits comme les PC et les imprimantes, qui seront concernées.

Mais on constate aujourd’hui que c’est l’Europe est qui est très visée.

Le plan de restructuration annoncé ce 28 mai a été présenté au comité d’entreprise européen.

De source Reuters, HP employait environ 80.000 personne dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Hier soir, à la Bourse de New York, le titre HP est resté quasi stable, ne cédant que -0,32% à 34,23 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur