HP enregistre un 3è trimestre très prometteur

Cloud

Le géant américain, challenger d’IBM, confirme avec les résultats de son 3è
trimestre qu’il tient une grande forme

Le géant mondial de l’informatique respire. Les bons résultats de son 3è trimestre lui permettent d’envisager sereinement la fin de son année fiscale (fin octobre).

Le chiffre d’affaires du groupe a été porté à 25,4 milliards de dollars, contre 21,9 milliards au 3è trimestre de 2006.

Le bénéfice net de ce même trimestre enregistre une forte hausse:+29%, à 1,78 milliard de dollars.

Mark Hurd, dg du groupe, s’est notamment félicité d’une “croissance régulière dans toutes les régions et dans tous les domaines“.

Toujours sur ce troisième trimestre, le chiffre d’affaires des systèmes personnels, qui incluent les PC, s’inscrit en hausse de +29%, tandis que celui de la division imagerie et impression, l’un des principaux moteurs de marges, a progressé de 8%.

La division ESS (Enterprise Storage and Servers) a été l’une des entités les plus performantes du groupe: “ESS a cru de +10% d’une année sur l’autre, à 4,5 milliards“. Les unités de stockage ont cru de +6% grâce en particulier aux unités de disques externes.

L’activité des bandes magnétiques continue de reculer mais les ventes de la gamme EVA ont vu leurs ventes croître de 14% par rapport à l’an passé.

Enfin HP est en droit de se réjouir de sa percée dans les serveurs lames (blade servers) où le groupe a su anticiper : dans les modèles x86, les ventes ont progressé de 81% par rapport à 2006.

Le gain en profitabilité serait dû à une baisse des coûts en général, notamment celui des composants (réduction du prix de la mémoire, des disques durs et des processeurs).

Et on se souvient que HP a procédé à de fortes réductions de sa masse salariale. En deux ans, pas moins de 15.000 emplois ont été supprimés. La revente d’actifs immobiliers ainsi que la consolidation des centres d’appels ont participé à cette réduction des coûts.

Les analystes saluent ces bons chiffres, meilleurs que prévus cette fois encore. Ainsi, Reuters Estimates tablait en moyenne sur un chiffre de ventes de 24,1 milliards seulement.

Bonnes perspectives pour le 4è trimestre

Les perspectives du 4è trimestre s’annoncent dans la même lignée. Pour fin octobre, HP prévoit un CA situé entre 27 et 27,2 milliards de dollars et un BPA de 75 à 76 cents. Plus prudents, les analystes prévoient des ventes à hauteur de 26,5 milliards mais un BPA supérieur: 78 cents.

Et c’est ainsi que HP se rapproche des 100 milliards de dollars annuels, ce qui le confirmerait comme numéro un mondial, devant Big Blue.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur