Humeur: Quand Google Earth veille sur le Panda…

Régulations

Les zones naturelles protégées par le WWF, l’association écologiste, sont
désormais placées sous la haute surveillance des satellites de Google Earth

Comment se portent les tortues marines de Panama ou les jaguars du parc amazonien de Guyane, protégés par wwf, l’association de protection de l’environnement internationale ? Aujourd’hui, d’un simple clic, l’Internaute peut le savoir. Mieux, le voir.

L’association écologique a en effet noué un partenariat avec Google Earth et le fait savoir sur le site wwf.it, ce 13 mars.

De l’Afrique à l’Asie, en passant par l’Amérique du sud, chacune des quelques 150 zones naturelles fragiles où agit l’association du panda se trouvent à présent placées sous la surveillance des satellites de Google Earth.

« Le réseau des sites de wwf est visible sur la carte du monde. En cliquant sur le panda, il sera possible de visualiser le détail des zones géographiques concernées, être informé sur le travail qui est effectué sur le terrain et connaître les menaces ainsi que les stratégies déployées pour réduire les dommages environnementaux » explique Michele Candotti, secrétaire général de WWF pour l’Italie.

C’est l’écologie vue du ciel, gratuite et pour tous.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur