IBM annonce un programme de formation d’enseignants

Cloud

Big Blue vient de lever le voile sur un programme de formation de maîtres, instituteurs ou enseignants du secondaire, à l’attention d’employés vétérans

Faisant face depuis des années à un déficit d’enseignants dans les matières scientifiques et mathématiques, l’administration américaine pourrait bientôt accueillir des profs, instituteurs ou autres, venus de chez… IBM. Le programme s’appelle ”

Transition to teaching“. Il a été annoncé ce 17 septembre à Manhattan par le président de la Fondation IBM International, Stanley Litow, un ancien “chancelier” ajoint de la ville de New York. Il viserait notamment des cadres d’IBM dans la cinquantaine ou plus, volontaires pour prendre leur retraite en démarrant une seconde carrière, mais pas seulement: tout employé ayant plus de 10 ans de maison [aux Etats-Unis? non précisé, NDLR ] pourrait postuler. Après l’envoi d’un premier e-mail à ce propos, une cinquantaine de candidatures ont déjà été recueillies, a précisé M. Litow. Il est prévu que ce programme de reclassement débute avec une centaine de personnes. Pendant la durée de la formation, les candidats continueront d’être salariés d’IBM. Le groupe financera jusqu’à 15.000 dollars par poste. Les candidats devront être titulaires d’un diplôme d’études supérieures en sciences ou en mathématiques et justifier d’une expérience antérieure dans l’enseignement, comme enseignant ou tuteur ou intervenant volontaire dans un cadre scolaire. Comme le constate la presse américaine, ce n’est qu’un juste retour de pendule. Car, pendant des années, les responsables de la formation au sein de l’administration ont déploré le manque de candidats, car ceux-ci auraient tous été accaparés par l’industrie “high tech” où les salaires sont nettement plus attrayants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur