IBM annonce un service de masquage des données sensibles

Régulations

Sans attendre l’absorption de Princeton Softech, Big Blue lance un outil
logiciel permettant de masquer des données confidentielles ou privées, utile
pour des procédures de test

Non, l’offre annoncée ce 24 août par IBM ne provient pas de Princeton Softech, dont c’est pourtant la spécialité…

Quelques jours à peine après avoir officialisé l’acquisition de cet éditeur de logiciels spécialisés dans le traitement sécurisé des données confidentielles ou privées, IBM introduit un produit issu de ses propres équipes de développement.

Il repose sur sa propre technologie de ‘business intelligence’ développée sur sa plate-forme ‘middleware’ WebSphere. Il est commercialisé avec des services de consultants assurés notamment par la division ‘Global Business Services’

Le dispositif utilise des algorithmes de masquage des données permettant de répérer les données sensibles et de les occulter par des valeurs fictives, mais réalistes ou plausibles, de sorte que les applications puissent être testées normalement.

Il vise les tests d’applications et les procédures d’assurance qualité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur