IBM est accro aux Gadgets de Google

Régulations

Big Blue a passé un accord avec Google afin d’offrir aux millions
d’utilisateurs de WebSphere un accès aux mini applications web Gadgets

Les Google Gadgets – des milliers de mini applications web destinées à élargir l’expérience des internautes en leur donnant accès à de multiples fonctionnalités en ligne – vont fleurir sur WebSphere Portal.

Les employés et les visiteurs des compagnies qui ont déployé WebSphere vont ainsi pouvoir accéder à des mini services en ligne comme les cartes (maps), la traduction (translator), les alertes du moteur, la météo, les ‘news‘, Wikipedia, ou encore la recherche audio.

Ces sites ne sont pas seulement disponibles pour les consommateurs, les travailleurs veulent le même contenu. Pourquoi voulez-vous séparer ces deux univers ?“, a déclaré Larry Bowden, vice-président des activités portails et services Web de la division Lotus d’IBM.

L’adoption des Google Gagdets par le leader mondial des logiciels de portail – la part de marché de WebSphere est estimée à 30 % selon Gartner et IDC – démontre l’importance croissante des services en ligne et leur présence de plus en plus forte sur leur poste de travail.

L’accord entre IBM et Google pourrait être la fondation d’une nouvelle approche du travail par l’intégration d’applications hybrides qui viennent renfoncer l’expérience de l’employé et enrichir son environnement de travail.

Les Google Gadgets seront accessibles gratuitement aux clients WebSphere Portal Version 6.0 et WebSphere Portal Express.

IBM a indiqué parallèlement qu’il proposera prochainement de nouvelles fonctionnalités de recherche afin de simplifier la publication de contenus localisés au sein de l’entreprise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur