IBM s’offre DataMirror

Régulations

Montant de l’acquisition : 161 millions de dollars

Nouvelle acquisition pour Big Blue. Le géant informatique annonce en effet le rachat de l’éditeur DataMirror pour 161 millions de dollars en cash. Cette société canadienne est spécialisée dans l’information en temps réel, de l’intégration à la réplication, en passant par l’audit, la BI et les fermes de données.

L’offre d’IBM valorise DataMirror à 25,78 dollars américains par titre, soit une prime de 19,4% par rapport à la moyenne du cours de l’action à Toronto durant les vingt derniers jours de Bourse. DataMirror emploie environ 220 personnes et revendique plus 2200 clients, comme FedEx ou Tiffany & Co.

L’opération, qui a été approuvée par le Conseil d’administration de DataMirror, devrait être finalisée au cours du troisième trimestre.

“La combinaison de la technologie de DataMirror et des logiciel de gestion d’information d’IBM aidera nos clients à mieux gérer les données dans leur processus d’activité, leur permettant d’être plus compétitifs” explique Ambuj Goyal, responsable de la division gestion d’information d’IBM, à laquelle cette société doit être integrée.

En juin dernier, IBM lançait une OPA amicale sur Telelogic, le spécialiste suédois des solutions d’automatisation et d’aide à la décision, numéro un européen des solutions d’intégration des applications et des services mobiles, et acteur de premier plan du SOA.

L’offre d’IBM à 21 couronnes suédoises par action valorise Telelogic à 5,2 milliards de couronnes, soit environ 560 millions d’euros.

Toujours en juin, le groupe annonçait avoir signé un protocole d’accord pour l’acquisition de Watchfire. Cette société installée dans le Massachusetts s’est spécialisée dans les tests de conformité et de sécurité des accès au Web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur