IBM vendra la base de données Sybase Linux

Régulations

Big Blue va prendre à son catalogue le gestionnaire de bases de données Sybase en version Linux. Il sera notamment proposé sur ses e-serveurs OpenPower Linux

Le marché Linux continue de marquer des points. IBM, qui s’affirme comme l’une des locomotives sur ce créneau du “logiciel libre”, a décidé de faire alliance avec Sybase pour la commercialisation conjointe de ses serveurs équipés du célèbre gestionnaire de bases de données ASE (

Adaptive server enterprise). Pour IBM, ce sera une ouverture supplémentaire vers les services financiers. Mais il lui faudra ajuster un positionnement concurrenciel, car Sybase, avec son offre de base de données ASE, fait de l’ombre à DB2 d’IBM comme à Oracle. Pour Sybase, estime IDG News, c’est une occasion d’accéder aux canaux de distribution de Big Blue. Les deux “partenaires concurrents” ont, tous deux, affiché de sérieuses ambitions sur le marché de Linux. Selon IDC, le chiffre d’affaires des licences de bases de données Linux a cru de 131% l’an dernier pour atteindre 522 millions de dollars, soit autant que les licences Unix -qui ont accusé un recul. En 2006, toujours selon IDC, ce même marché des bases de données sur Linux devrait approcher les 2 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur