IDF: Rosedale, le WiMax signé Intel

Régulations

Rosedale, c’est le projet d’Intel sur le WiMax en normes 802.16-2004 puis 802.16e, roadmap jusqu’en 2007

Intel ne pouvait laisser échapper un marché aussi important que celui du successeur de Wi-Fi. Le projet Rosedale devrait permettre au fondeur d’occuper rapidement une place de leader sur ce marché, d’autant que l’IDF (Intel Developers Forum) a été l’occasion de présenter le premier jeu de composant WiMax signé Intel.

La norme d’accès 802.16-2004 est donc implémentée dans un premier temps, et sera suivie par 802.16e qui apportera la portabilité et la mobilité. Mais que renferme donc cette technologie encore peu connue, qui chez Intel devrait rapidement rejoindre Centrino ? Rosedale dispose bien évidemment de 802.16, mais aussi d’EthernetMAC 10/100, d’une interface TDM, d’un contrôleur de sécurité et d’une interface flash, ainsi que de la protection AES. Cette ouverture technologique devrait, dans un premier temps selon Intel, faire de WiMax un complément à la 3G, avec un avantage certain pour la flexibilité des technologies radio. Le roadmap d’Intel sur le WiMax Rosedale démarre aujourd’hui avec le premier Intel Si, le dépliement ?mainstream‘ en 2005, le déploiement sur les ordinateurs portables en 2006 et sur les ordinateurs et périphérique de poche en 2007. Rappelons que le WiMax permet de se connecter à Internet sans-fil à plusieurs kilomètres de distance d’une borne (là où le Wi-Fi est limité à une cinquantaine de mètres). Il se pose ainsi en concurrent sérieux des réseaux 3G (UMTS…) et de l’ADSL dans les zones non couvertes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur