IEEE pousse la nanoélectronique vers des standards

Régulations

Pour passer de l’innovation de laboratoire à l’industrie dans la nanoélectronique, il faut des standards. Alors IEEE lance sa ‘roadmap’

Le 18 mai prochain, l’IEEE (

Institute of Electrical and Electronics Engineers) réunira à New York un groupe de travail afin de publier une ‘roadmap’ sur les focus et la planification des futurs standards de la nanoélectronique. Les nanotechnologies sont promues à un brillant avenir, mais leur relative jeunesse et la dispersion de leurs origines et de la recherche les font évoluer dans une cacophonie technologique qui ne permet pas encore d’assister à l’émergence d’un marché. Un des axes d’organisation de l’industrie, voire d’industrialisation de l’innovation, est d’adopter en quelque sorte un ‘langage’ commun et reconnu, en particulier pour échanger des données reconnues par tous, basées sur des standards. C’est d’ailleurs le rôle de l’IEEE. Le groupe chargé de la ‘roadmap’, proche de la Nano-Business Conference, devrait donc démarrer – sur les bases de l’IEEE-SA (Standards Association) – ses travaux pour la standardisation de la nanoélectronique à destination des ‘nano matériels’, appareils et applications fonctionnelles. “La roadmap de l’IEEE va aider l’industrie à donner des priorités aux standards dont elle a besoin et à concentrer ses ressources“, a indiqué Nathan Tinker, co-fondateur de la Nano-Business Alliance et coordinateur du projet. Les premiers travaux et l’ossature de la ‘roadmap’ devraient être dévoilés en octobre et publiés avant la fin de l’année. Les acteurs de la nanoélectronique devraient s’inspirer des récents travaux de l’IEEE-SA sur les technologies des nano tubes de carbone, qui ont abouti au standard IEEE 1650 : “Standard Test Methods for Measurement of Electrical Properties of Carbon Nanotubes“, qui définit un environnement commun pour reproduire des données électriques dans les nano tubes. Un langage commun en quelque sorte?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur