Infrastructures : deux acquisitions majeures pour Ares

Cloud

Le spécialiste des services IT veut s’offrit Adequat et Databail… et Adelux par la même occasion !

Le Groupe Ares veut consolider son offre dans les services d’infrastructure informatique et de leur financement, et cela s’intéresse de très près à deux sociétés avec lesquelles il a entamé les négociations en vu d’une acquisition.

Adequat, créée en 1995 autour d’une activité de distribution, s’est développée vers la maîtrise de l’infrastructure des systèmes d’informations exclusivement en environnement IBM et la fourniture des services associés.

Databail a été créée en 1983 et exerce une activité de location et financement de parc informatique.

Ces deux acquisitions permettront à Ares de consolider son pôle Solutions d’infrastructures & Systèmes, qui constitue son cœur de métier historique et représente une part importante de la base clients, tout en développant une nouvelle activité complémentaire, la location évolutive et le financement.

De plus, elles vont lui permettre de mettre la main sur Adelux, société spécialisée dans le conseil et la commercialisation de solutions Linux, notamment pour la sécurité des données de l’entreprise et des accès réseaux, et dont le capital est contrôlé par les deux acquis.

Ces acquisitions vont donner à Ares, dont les effectifs passeront à 390, une position de premier plan sur le marché français des infrastructures informatiques à valeur ajoutée. Ainsi qu’un apport en chiffre d’affaires de l’ordre de 100 millions d’euros.

Stratégiques, ces deux acquisitions nous apportent une solution de croissance et de rentabilité durable pour l’ensemble de nos activités liées aux infrastructures. Grâce à cela, nous allons être en mesure d’accélérer le développement de notre axe prioritaire de croissance, à savoir les services & logiciels“, a déclaré Michel Berjamin, PDG de Groupe Ares.

Sous réserve des procédures et autorisations légales, l’opération sera financée pour partie en ‘cash’ (le groupe a récemment renforcé ses fonds propres) et pour partie par un crédit vendeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur