Intel : la quatrième génération Centrino est en place

Régulations

Le projet Santa Rosa de plate-forme pour ordinateurs portables
devient Centrino Duo et Centrino Pro

Le géant des semi-conducteur signe la fin de Santa Rosa, qui de l’aventure de la R&D devient un produit commercial sous la marque Centrino, désormais incontournable sur les ordinateurs portables.

Sous ce label, on trouvera désormais une nouvelle plate-forme composée d’un processeur Core 2 Duo, qui apporte ses capacités de traitement intensif et de gestion de la consommation, un chipset Intel GM965 Express et une interface réseau sans fil ‘wireless‘.

Côté performances, la plate-forme Centrino Duo est annoncée 20 % plus rapide par la présence d’un FSB (Front Side Bus ou bus de communication) à 800 Mhz, contre 667 Mhz sur la précédente génération Centrino (la troisième).

Au sein du chipset, un composantAdvanced Digital Media Boost devrait doubler la vitesse d’exécution des instructions de streaming média (vidéo). Quant à l’Intel Graphics Media Accelerator X3100, composant graphique, il devrait selon le fondeur permettre l’affichage de l’interface Aero (3D) de Vista. Le graphisme a toujours été le point faible d’Intel, la prudence ou une carte GeForce 8M pour les amateurs de HD s’imposent?

Centrino Duo supportera les communications sans fil au standard 802.11a/b/g, ainsi qu’en option 802.11n pour du Wi-Fi cinq fois plus rapide. Autre option, Turbo Memory, nom de code Robson, de la mémoire flash intégrée, en particulier pour accélérer de 20 % la vitesse de démarrage de Windows Vista, qui en a bien besoin !

Et Centrino Pro ? Il s’agit ni plus ni moins que de la plate-forme Centrino Duo avec en sus la technologie VPro, un composant qui permet d’administrer le PC, et désormais le portable, à distance et sans intervention de l’utilisateur. Sous réserve que ce dernier soit connecté au réseau et à une source d’énergie.

Selon des sources asiatiques, 230 ordinateurs portables embarquent Centrino Duo à sa sortie. Mais la grogne gronde chez les taïwanais (qui fabriquent quasiment tous les portables de la planète) car Centrino Duo impose actuellement un surcoût de l’ordre de 300 dollars par poste. Un problème économique qui devrait trouver une réponse durant l’été, lorsqu’Intel, comme il le fait traditionnellement, abaissera le prix de son chipset.

Et après ? Intel travaille à la cinquième génération de Centrino, Montevina, qui en 2008 apportera le WiMax, et probablement la mémoire flash Turbo NAND ? Informations sous réserve !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur