Intel prépare des puces 14 nm consommant moins de 5 watts

Composants

Les futurs processeurs Broadwell-Y d’Intel, attendus pour 2014, devraient présenter une consommation électrique en charge de moins de 5 W.

L’Intel Developer Forum a été l’occasion pour Intel de présenter ses dernières avancées. La microarchitecture processeur Haswell a été au cœur de toutes les attentions, en particulier dans le secteur de l’ultra mobilité.

Les puces Haswell-Y proposent ainsi une consommation électrique ne dépassant pas les 11,5 W (6 W en usage courant). Intel se rapproche donc toujours plus d’ARM… sans toutefois le rattraper.

Mais la firme de Santa Clara entend bien réduire encore l’écart, avec ses futurs composants Broadwell-Y. Prévue pour 2014, cette microarchitecture devrait adopter une finesse de gravure de 14 nm, ce qui devrait se traduire par une baisse de la consommation électrique.

Moins de 5 W !

C’est ce que Brian Krzanich, nouveau CEO d’Intel a voulu démonter, avec un test en charge plutôt encourageant. Sous Cinebench, la consommation électrique est en baisse d’environ 30% entre les deux offres (28,2%, pour être précis).

L’Haswell-Y affiche ainsi une consommation de 6,791 W contre 4,878 W pour le Broadwell-Y. La consommation électrique au repos baisse dans les mêmes proportions.

Notez qu’aucun gain architectural ne semble à attendre, la baisse de la consommation électrique étant uniquement due à la réduction de la finesse de gravure. La barrière des 5 W devrait toutefois permettre à Intel de proposer des terminaux mobiles plus autonomes et au refroidissement totalement passif.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Inside Intel !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur