Intel s’attaque aux ‘supercomputers’

Régulations

Intel lance une offensive sur le marché informatique des systèmes de haute performance, ‘supercomputeurs’ et ‘clusters’

Selon ‘Reuters’, 119 des 500 premiers supercomputers seraient équipés des processeurs et architectures Intel, le fabricant occupant depuis quelques jours la place de numéro trois quant à la puissance maximale atteinte par ces systèmes.

La progression d’Intel sur ce marché est très rapide: de trois systèmes il y a un an, la technologie d’Intel en équipait 56 il a six mois, et a plus que doublé entre temps, pendant que la puissance de calcul suivait le même rythme. Ils sont donc désormais trois à se partager ce marché, Intel ayant rejoint IBM et son architecture Power, ainsi que HP et ses PA-RISC. Un marché stratégique et rentable Après les universités et les centres de recherche, les entreprises s’intéressent de plus en plus aux systèmes HPC (High performance Computing). Les banques en particulier recherchent à augmenter leur capacité de traitement de séries de chiffres de plus en plus complexes. Les ‘cluters’, ces serveurs contenant des milliers de processeurs, et reliés entre eux, s’ouvrent sur le marché du traitement de l’information, qui devient particulièrement lucratif. On comprend mieux pourquoi Intel lance son offensive sur ce marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur