Intel: trois nouveaux Pentium 4 -et quelques puces savantes

Régulations

Le fondeur lance trois nouveaux modèles et quelques puces sur-douées à technologie de pointe…

Dans la guerre des puces que se livrent AMD et Intel, ce dernier passe une nouvelle fois à l’offensive. Le numéro-un mondiale des micro-processeurs lance trois nouveaux Pentium 4 cadencés respectivement à 2,4, 2,6 et 2,8 gigahertz. Ils supportent la technologie dite de l' »hyper-threating » qui permet de gérer plusieurs flux de données sur des canaux séparés à l’intérieur du même processeur, favorisant ainsi le travail multi-tâches. Les processeurs actuels traitent les données par paquets sur un seul canal.

Springdale Ils sont également prévus pour fonctionner avec un bus système cadencé à la vitesse de 800 mégahertz. Le bus système (ou « front side bus », FSB) gère les échanges de données entre le processeur et les autres composants principaux de la carte-mère d’un ordinateur. Par ailleurs, Intel lance ce 21 mai trois nouveaux « chipsets » -groupe de composants électroniques ou circuits qui gèrent les échanges entre le processeur et le bus système (il s’agit des chipsets 865G et 865PE, désignés par le nom de code « Springdale », conçus pour un FSB à 800 mégahertz et des systèmes à hautes performances, tandis que le 865P est destiné pour des systèmes dotés de FSB à 400 mégahertz et 533 mégahertz). Ces nouveaux composants doivent apporter aux ordinateurs d’entrée de gamme des fonctions réservées jusqu’ici aux machines de haut de gamme. Puces: prévisions à la baisse

Le Gartner a une nouvelle fois baissé son estimation de croissance pour le marché mondial des semi-conducteurs. Selon la société d’études, le secteur devrait progresser cette année de 8,3%. La dernière estimation tablait sur 8,9%. Début 2003, la tendance générale donnait une croissance supérieure à 10%.

Le chiffre d’affaires global devrait totaliser 168 milliards de dollars en 2003 contre 152 milliards en 2002.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT