Intel: trois nouveaux Pentium 4 -et quelques puces savantes

Régulations

Le fondeur lance trois nouveaux modèles et quelques puces sur-douées à technologie de pointe…

Dans la guerre des puces que se livrent AMD et Intel, ce dernier passe une nouvelle fois à l’offensive. Le numéro-un mondiale des micro-processeurs lance trois nouveaux Pentium 4 cadencés respectivement à 2,4, 2,6 et 2,8 gigahertz. Ils supportent la technologie dite de l'”hyper-threating” qui permet de gérer plusieurs flux de données sur des canaux séparés à l’intérieur du même processeur, favorisant ainsi le travail multi-tâches. Les processeurs actuels traitent les données par paquets sur un seul canal.

Springdale Ils sont également prévus pour fonctionner avec un bus système cadencé à la vitesse de 800 mégahertz. Le bus système (ou “front side bus”, FSB) gère les échanges de données entre le processeur et les autres composants principaux de la carte-mère d’un ordinateur. Par ailleurs, Intel lance ce 21 mai trois nouveaux “chipsets” -groupe de composants électroniques ou circuits qui gèrent les échanges entre le processeur et le bus système (il s’agit des chipsets 865G et 865PE, désignés par le nom de code “Springdale”, conçus pour un FSB à 800 mégahertz et des systèmes à hautes performances, tandis que le 865P est destiné pour des systèmes dotés de FSB à 400 mégahertz et 533 mégahertz). Ces nouveaux composants doivent apporter aux ordinateurs d’entrée de gamme des fonctions réservées jusqu’ici aux machines de haut de gamme. Puces: prévisions à la baisse

Le Gartner a une nouvelle fois baissé son estimation de croissance pour le marché mondial des semi-conducteurs. Selon la société d’études, le secteur devrait progresser cette année de 8,3%. La dernière estimation tablait sur 8,9%. Début 2003, la tendance générale donnait une croissance supérieure à 10%.

Le chiffre d’affaires global devrait totaliser 168 milliards de dollars en 2003 contre 152 milliards en 2002.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur