Intel va ouvrir sa première usine en Chine

Régulations

Montant de l’investissement : 2,5 milliards de dollars

Intel renforce ses positions en Asie. Le premier fondeur la planète devrait ouvrir sa première unité de production en Chine à Dalian dans le Nord-est. Intel possède des usines aux Etats-Unis, en Irlande et en Israël. Il est déjà présent en Chine mais seulement à travers des unités d’assemblage et de test.

Selon Bloomberg, le groupe américain devrait investir 2,5 milliards de dollars dans cette usine. Elle fabriquera des puces en 90 nanomètres sur des disques de silicium (wafers) de 12 pouces de diamètre, sa capacité devrait atteindre 52.000 puces par mois.

Intel emploie plus de 6.000 personnes en Chine, où il est implanté depuis 1985, selon son site internet.

Il a annoncé son intention de faire de la Chine, à partir de cette année, une division indépendante en termes de ventes et de marketing.

Intel n’est pas le premier fondeur à ouvrir une unité de production en Chine. Ses concurrents TSMC et Hynix sont déjà présents. Il faut dire que le pays est un gros consommateur de semiconducteurs : 52% de la production mondiale devrait être absorbée par l’Empire du Mileu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur