JavaFX débarque sur mobile

Cloud

L’application sera d’abord intégrée dans certains combinés de LG et de Sony Ericsson

Après le PC, le mobile. JavaFX vise le marché des applications Internet riches (RIA) et se place ainsi face à Silverlight (Microsoft) et AIR/Flex (Adobe). Aujourd’hui, l’adaptation mobile de cette application est disponible, annonce Sun Microsystems, quelques jours avant l’ouverture du World Mobile Congress à Barcelone.

Le principe est simple : apporter à Java, la plate-forme la plus utilisée sur les téléphones mobiles, des enrichissements permettant le développement simplement et une fois pour toutes, d’applications évoluées et de services dynamiques.

“JavaFX constitue une strate supplémentaire de Java, conçue pour rendre le programme Java plus puissant et également plus accessible. Il était temps de le faire monter d’un cran”,a déclaré, dans une interview à Reuters, Eric Klein, vice-président marketing de Java.

Le troisième fabricant mondial de téléphones portables, LG Electronics a annoncé qu’il serait le premier à proposer un appareil fonctionnant avec JavaFX.

De son côté, Sony Ericsson, numéro 4 mondial du secteur, a déclaré qu’il intégrerait JavaFX sur un nombre significatif de ses combinés. “Nous pensons que JavaFX trouve toute sa place au sein de la stratégie de notre plateforme mobile. Cela permet aux développeurs, internes ou externes, de créer des applications innovantes, plus puissantes et plus ergonomiques“, explique Rikko Sakaguchi, vice-président du développement chez Sony Ericsson.

Pour imposer son application dans les mobiles et les smartphones face à la concurrence (Microsoft Silverlight, Adobe Flex, Google GWT), Sun pourra compter sur la colossale base de combinés équipés de Java (2,6 milliards) et de développeurs (6,5 millions).

A lire, Dossier : l’open source au centre de l’offre logicielle de Sun


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur