La chaîne Marseille va ‘droit au mobile’

Régulations

C’est une première. La chaîne d’information va être lancée simultanément en voie hertzienne, sur le câble et sur le réseau mobile 3G de SFR dans l’Hexagone

Lancée officiellement ce vendredi 7 octobre 2005 à 19 heures, la Chaîne Marseille à l’accent qui chante sera la première chaîne en France disponible simultanément sur les ondes hertziennes, sur le câble à Marseille avec Numéricable et sur un réseau de téléphonie mobile : le réseau mobile 3G de SFR.

Pour rappel, le 7 août, Nokia a réalisé la première expérience de télévision mobile en direct, menée avec ses partenaires à l’occasion des Championnats du monde d’athlétisme à Helsinki. Une opération “concluante” selon Nokia, qui annonce un taux de satisfaction de l’ordre de 58% (lire nos articles). Le partenariat conclu entre SFR et la Chaîne Marseille va permettre à tous les usagers de l’opérateur de regarder en exclusivité, depuis leur mobile 3G, les programmes de la nouvelle chaîne marseillaise. La Chaîne Marseille sera diffusée 365 jours par an, 24H/24, à Marseille et dans une large partie des Bouches-du-Rhône en hertzien et sur tout le réseau 3G de SFR. La grille des programmes de La Chaîne Marseille est organisée autour de trois temps forts : -l’information avec des points complets tout au long de la journée ; -les magazines avec des émissions inédites “made in le vieux port” ; -des fictions pour une mise en avant de la création locale. Ce partenariat innovant s’inscrit dans une démarche stratégique globale de SFR de proposer à ses clients l’accès à une offre riche d’informations régionales. Dans ce cadre, SFR propose d’ores et déjà l’accès à TLM (Télé Lyon Métropole) et TLT (Télé Toulouse) depuis le portail Vodafone live!, et proposera l’accès à d’autres chaînes régionales d’ici fin 2005, notamment TV Grenoble. SFR propose par ailleurs 6 titres de la presse quotidienne régionale, disponibles depuis le portail Vodafone live! : Le Midi Libre, Le Progrès, Ouest France, Sud Ouest, Le Parisien et le Républicain Lorrain. Depuis le lancement de la 3G par SFR en novembre 2004, la télévision sur les téléphones mobiles rencontre un réel succès auprès des 300.000 clients de SFR déjà équipés de mobiles 3G. SFR propose actuellement une offre de 39 chaînes TV en direct et proposera, dès novembre 2005, 50 chaînes TV dont prés de 20 via le bouquet CanalSat en exclusivité SFR. Quid de la téléphonie sur mobile ?

Dans un article daté du 28 septembre, nous vous expliquions le fonctionnement de la TV sur mobile et les enjeux technologiques à relever pour améliorer sa diffusion. Pour les équipementiers, tout l’enjeu est de transformer l’appareil en récepteur de télévision en direct, utilisant les ondes hertziennes à l’image de la TNT. La TV sur mobile ne dépend pas de la capacité des réseaux. Inutile d’avoir accès au GPRS ou à l’UMTS pour supporter ce nouveau service. Ainsi, quel que soit le nombre d’utilisateurs connectés à un instant donné dans une même zone, la qualité du signal reste la même à la différence de la réception par les réseaux de télécommunications mobiles actuels. La diffusion se fait tout simplement par les voies hertziennes, comme la bonne vieille TV du salon. La réception de programmes est possible grâce à l’ajout d’une puce ou d’un module DVB-H (Digital Video Broadcast Handheld) au terminal. Ce module est aujourd’hui techniquement prêt et notamment proposé par des entreprises françaises comme DibCom. De plus, grâce à la mise au point de la puce DVB-H qui permet de recevoir les programmes en direct via les ondes hertziennes, la télévision sur mobile a un bel avenir devant elle. D’aprés une étude du cabinet Research International, 59% des testeurs prévoient un avenir radieux pour ce service. 13% sont néanmoins convaincus du contraire. 41% des participants se disent donc prêts à payer pour utiliser ce service. Selon le cabinet Informa Telecoms, en 2010 on comptera 124,8 millions d’utilisateurs pour ce service. Selon l’auteur de ce rapport, la technologie DVB-H, représentera à cette date 60% du marché. Les combinés capables de diffuser de la TV en direct s’écouleront à 83 millions d’exemplaires en 2010 contre 130.000 en 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur