La Chine légalise la signature électronique

Régulations

Dans un nouvel élan pour accompagner le développement de son économie numérique, la Chine a publié une loi qui met sur un pied d’égalité la signature écrite et la signature électronique

L’agence officielle chinoise Xinhua News a confirmé la légalisation de la signature électronique, qui s’accompagnera de la création de sociétés de contrôle et de validation des acteurs participant à une transaction en ligne.

Les hommes de loi chinois planchent depuis avril 2003 sur ce projet, même si le marché de l’e-commerce en Chine reste encore anecdotique à l’échelle du sous-continent, avec cependant plus de 4.000 sites qui vendent en ligne et un chiffre d’affaires de 60 milliards de dollars en 2003 ! En dehors des rares grandes places industrielles et économiques – on pense en particulier à Hong-Kong ou Shanghai – Internet a du mal à se développer en Chine, contraint par la rigidité excessive du gouvernement chinois. Mais 87 millions d’internautes, et un potentiel de centaines de millions d’autres, représente un marché gigantesque. Aucun des géants d’Internet ne s’y est trompé. De eBay à Amazon.com, en passant par Yahoo! ou Google, tous sont présents, sauf les européens qui brillent par leur absence, à part sans doute Alcatel, au poste stratégique d’équipementier?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur