La fin des eBooks ?

Régulations

Barnes and Noble, premier libraire américain, abandonne la vente des livres électroniques. Une décision qui sonne le glas des eBooks ?

Lorsque les frères ennemis Amazon et Barnes and Noble ont intégré un catalogue d’eBooks sur leurs sites de vente en ligne, les précurseurs de la technologie des livres électroniques ont soufflé ! Les deux plus grands libraires au monde supportent enfin le marché des eBooks !

L’arrêt de leur commercialisation sur le site Barnesandnoble.com a donc de quoi inquiéter un marché qui n’a pas encore, faute de combattants ou de supports aptes à les recevoir, su convaincre réellement. D’autant que la décision de Barnes and Noble est soudaine et inattendue ! Une société de cette envergure ne s’engage pas aussi rapidement, sauf si le produit incriminé ne répond pas aux objectifs de rentabilité attendus. Quel sera l’avenir des eBooks ? Tous les regards se tournent vers Amazon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur