La réalité ne leur suffit pas, ils jouent à la guerre

Régulations

Que font les soldats américains basés en Iraq lorsqu’ils rentrent de mission ? Ils jouent à la guerre sur leurs ordinateurs ou consoles?

Rien de tel qu’un jeu de guerre à la première personne (le joueur incarne un individu qui s’affiche de dos à l’écran ou dont on ne perçoit que l’armement) pour décompresser de retour de mission !

Les marines américains basés en Iraq font la guerre, risquent leur vie, et jouent à la guerre. Leurs principaux outils pour décompresser s’appellent Halo, Half-Life 2 ou Socom 2: US Navy Seals. Ils y jouent sur leur console XBox ou PS2, sur leur ordinateur portable, et même sur leur GameBoy ! Et pour jouer, ils ont détourné un accessoire qui leur est désormais indispensable : la batterie de leurs véhicules Humvee, seule source d’énergie fiable et toujours disponible. Apparemment, selon les autorités militaires américaines, les jeux impliquant du contenu militaire agressif seraient la meilleure chose pour aider à décompresser après avoir participé aux combats. Avec quelques différences essentielles entre le virtuel et la réalité : les marines ne risquent pas leur vie, les dommages collatéraux et victimes civiles ne comptent pas, et peu importe de confondre l’ennemi avec ses propres collègues, une petite différence par rapport aux combats de Fallujah !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur