La SNCF lance un service d’info par SMS

Régulations

Pour l’instant, il s’agit juste d’une expérimentation… sur les traces d’ADP Télécom

La SNCF se réveille et découve l’utilité des SMS pour ses voyageurs. Alors que la RATP a déjà testé ce service depuis plusieurs années, la SNCF entame aujourd’hui une expérimentation auprès d’une centaine de voyageurs du réseau Ile-de-France.

L’expérimentation, lancée à la demande d’une association d’usagers, concerne 18 trains par jour : ceux circulant aux heures de pointe du matin et du soir sur Paris-Dreux, une ligne au matériel et aux infrastructures vieillissants où il est “difficile d’avoir une bonne régularité”, a souligné mardi devant la presse Jean-Loup Marin, directeur des lignes Transilien de la gare Montparnasse. Inscription en ligne Grâce au SMS, l’information parviendra au client en temps réel et sera actualisée “en fonction du déroulé de l’événement”. Le voyageur abonné au service pourra recevoir sur son téléphone portable un message du type: “train départ Paris 18h18 retard de 15 mn suite acte de malveillance merci de votre compréhension Transilien SNCF”. Pour avoir accès au service, le voyageur devra sur un site Internet préciser les jours de la semaine qui l’intéressent, sa gare d’arrêt et sa plage horaire : il n’y en a qu’une le matin, de 7h à 9h15, et deux le soir, 16h-18h ou 18h-20h. Sur les traces d’ADP Télécom Pendant l’expérimentation le système est gratuit et il pourrait ensuite, si son utilité est confirmée (ça ne fait pas de doutes), être proposé pour un coût modique ou en annexe de la carte de transport. A noter qu’ADP Télécom (filiale d’Aéroports de Paris) a mis en place depuis cet été un service AéroSMS (en partenariat avec Phone Valley) qui donne les horaires avec les changements de dernière heure, retard (il suffit de composer un numéro court: le 73321, puis D pour départs ou A pour arrivées).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur