La ville de Massy s’éprend du Wi-Fi

Régulations

‘Massy Wreless’ promeut l’Internet sans fil partagé dans la ville, à l’aide
de routeurs fournis par Fon Technology

Cet été, Massy Wireless va distribuer gratuitement 100 routeurs Wi-Fi communautaires aux habitants de Massy qui le souhaitent, annonce le 25 juin la toute jeune association, qui veut favoriser l’accès à l’Internet sans fil partagé. Le principe : en installant ce routeur, les habitants ouvrent leur connexion à un accès public.

C’est auprès de Fon Technology, start up fondée en 2005 par Martin Varsavsky, également partenaire de l’association, que Massy wireless a acheté les routeurs communautaires, à un prix de gros. “Nous ne sommes pas encore en mesure d’évaluer quel pourcentage de la population nous pourrons couvrir avec cette solution. Cela dépend notamment du positionnement des routeurs, s’ils sont situés ou non à proximité de lieux publics très fréquentés”, explique Pascal Kammerer, fondateur de l’association. “Mais globalement, nous pourrions parvenir à couvrir 10 à 20% de la population. Cette démarche nous permet également de sensibiliser la mairie au sujet de l’Internet sans fil “.

A la mairie, en effet, les projets wifi, sont “en phase de démarrage“, admet Jean-Michel Molina, responsable du site Internet au sein de l’équipe municipale. Au programme : la couverture de la mairie, entrain d’être achevée, et deux autres projets en cours : le quartier de la gare TGV, et la zone Massy Opéra. Débat public Equipe municipale et association ont donc prévu de se rencontrer, la semaine prochaine. D’autant que Pascal Kammerer déploie également un autre projet, qui concerne les élus. Son association vient de mettre sur pied un forum de discussion sur le site de l’association, www.massy-wi.net , destiné à tous les habitants de la ville. “Lors des conseils de quartier, certains participants expliquent qu’ils voudraient s’exprimer sur Internet, car cela permet de toucher plus de personnes et de s’entraider. Avec ce forum, nous pourrons nous faire écho des discussions, qui portent sur tous les sujets, auprès de la mairie. Comme nous sommes une association, cette démarche demeure politiquement indépendant” précise Pascal Kammerer, qui dissocie cette activité de son engagement personnel dans le Modem, le mouvement de François Bayrou. A la mairie, la mise en place d’un forum n’est pas envisagée à court terme le site Internet, qui a été refondu en début d’année, et qui a accueilli 35 000 visites ce mois ci”, explique Jean Michel Molina, qui précise que la municipalité a beaucoup investi dans les services rendus en ligne aux citoyens, comme la publication d’annonces de co-voiturage, ou l’obtention de certificat d’état civil, notamment . L’association réfléchit également à la possibilité de faire bénéficier les plus démunis d’un accès au réseau sans fil. Un autre sujet de réflexion à mener avec l’équipe municipale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur