L’ART autorise l’ADSL Max de France Télécom

Régulations

Les habitants des zones non dégroupées pourront avoir accès à des débits bien supérieurs à 2Mb/s

Les vannes vont commencer à s’ouvrir dans l’ADSL. Nous indiquions il y a quelques semaines que France Télécom (ainsi que Free) avaient l’intention d’offrir à leurs clients le maximum des débits permis par l’ADSL, soit 10 Mb/s théorique (lire notre article).

Cette augmentation des débits est aujourd’hui autorisée par l’ART, le régulateur des télécoms. L’offre ADSL Max pourra donc être revendue aux fournisseurs d’accès à Internet sur toute la France. Conséquence, les débits pour les zones non dégroupées pourront augmenter et dépasser les 2 Mb/s, limite actuelle. France Télécom pourra commercialiser son ADSL Max à partir du 31 octobre prochain. Les FAI paieront à France Telecom un forfait fixe pour toute ligne raccordée à plus de 2048 Kbits/seconde. Ainsi, l’offre IP/ADSL Max sera revendue 15 euros HT par mois pour les répartiteurs de grande capacité et 23 euros HT pour les autres. Rappelons que le débit pratique de l’abonné dépendra de la distance entre son foyer et le répartiteur. Plus il sera près, plus le débit pourra être important.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur