Le Blu-ray prendrait la tête des ventes en Europe

Régulations

Matsushita (Panasonic) confirme la montée en puissance, et la chute des prix, des combos CD-DVD-Blu-ray, tandis que 3 films HD sur 4 achetés en Europe sont au format Blu-ray

Si les graveurs de DVD ultra plats (slim-type) – qui sont en réalité des combos lecteur/graveur de CD et DVD – vont continuer d’équiper l’essentiel des ordinateurs portables qui seront livrés en 2008, et probablement jusqu’en 2010, les supports HD vont également commencer à se faire une place.

Encore réservés aux portables multimédia très haut de gamme, ce qui justifie leur prix élevé, les lecteurs de galettes HD DVD et Blu-ray vont commencer à se démocratiser. Le mouvement a été engagé largement par Toshiba, à l’origine du HD DVD, les autres constructeurs suivent.

En revanche, mis à part quelques projets dévoilés par Sony, le format Blu-ray restait en retrait dans l’actualité des PC. Le support de Microsoft et de quelques grands fabricants de PC, comme HP ou Dell, au format concurrent HD DVD y est sans doute pour quelque chose !

Mais le géant industriel japonais Matsushita, plus connu dans nos contrées sous la marque Panasonic et partenaire de Sony sur le Blu-ray, vient d’annoncer son engagement à fournir des combos Blu-ray – lecteur Blu-ray et lecteur/graveur CD et DVD – à un prix qui deviendrait plus accessible.

Le prix du graveur Blu-ray livré en OEM ne cesse en effet de baisser, de 1.000 euros en début d’année, il serait actuellement de l’ordre de 800 euros, et devrait passer à 500 euros en cours d’année prochaine.

Et Matsushita de prédire un accroissement de la part de marché des ordinateurs portables équipés Blu-ray de moins de 1 % actuellement à 10 % en 2008.

L’information est cependant tempérée par le taïwanais Quanta Storage, l’un des principaux fabricants d’ODD (optical disc drive), qui rappelle que même en abaissant le prix d’entrée de la technologie, les combos Blu-ray ou HD DVD resteront encore chers… Reste que le principal obstacle à la démocratisation des lecteurs HD demeure l’existence de deux formats concurrents. Tant qu’un standard ne se sera pas imposé, les consommateurs resteront prudents et hésiteront à investir sur l’un ou l’autre.

Blu-ray prend la tête Si l’avenir de la confrontation reste incertain, on constatera cependant que la tendance est plutôt vers le Blu-ray, dont la capacité de stockage est nettement supérieure à celle du HD DVD.D’ailleurs, après les Etats-Unis, la tendance qui donnait le HD DVD en tête s’est inversée également en Europe.La présence du format de Sony sur sa console de jeu PlayStation 3 y est certainement pour quelque chose, et explique la nette victoire des films au format Blu-ray en Europe, avec selon Media Control Gfk une part de marché de 73 %.La politique agressive de Sony, qui n’hésite pas à distribuer des produits gratuits avec sa console et distribue ses films sur les réseaux de boutiques de jeu, a certainement contribué à ce résultat.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur