Le britannique Marconi intéresserait le chinois Huawei

Cloud

Toujours selon la presse britannique, l’équipementier britannique Marconi intéresserait le géant chinois Huawei Technologies, qui figure parmi ses fournisseurs et partenaires

Cette fois, c’est le Sunday Times qui l’affirme: l’équipementier télécoms Marconi aurait entamé des discussions avec son homologue et partenaire chinois. La valorisation du groupe britannique se situerait autour de 600 millions de livres Sterling, soit 865 millions d’euros environ. Ce prise de contrôle n’est pas saugrenue. Il faut dire que le groupe chinois a acquis une notoriété puisqu’il fournit désormais de grands opérateurs, dont France Télécom, BT… -et que ces derniers acceptent désormais de communiquer à ce sujet. Huawei est, par ailleurs, un fidèle partenaire et allié de Siemens. Ses capacités d’autofinancement sont confortables, à l’image de ces géants chinois qui, en une dizaine d’années, se sont imposés dans la cour des Lucent, Cisco ou Alcatel. Interrogé par nos confrères de la presse économique, Marconi se refuse pour l’heure à tous commentaires. Aucun offre formelle, il est vrai, n’a encore été présentée à son conseil d’administration. Il est de notoriété publique que le britannique n’est pas en excellente santé, que BT ne figure quasiment plus parmi ses clients de référence. ( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur